Recherche
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
  
Vous êtes ici :   Accueil » a) Présentation du NC858S
  
Membres

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
hXNW
Recopier le code :


  Nombre de membres 1935 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
Webmaster - Infos
Projets en cours
Technique

Knowledge Base

Les catégories


Gmax (7)

Sketchup (1)

Blender (25)

► Logiciels (0)

Hardware (1)

► Vols en réseaux (0)


Rechercher





 ↑  
Rubriques

Fermer Revues

Fermer French-VFR

Fermer Développements

Fermer Communications

Fermer Addons

 ↑  
Derniers billets
Visites

 573699 visiteurs

 18 visiteurs en ligne

Calendrier
 ↑  
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
hXNW
Recopier le code :
 ↑  
Texte à méditer :   Répondre en disant "Bonhomme, on a déjà répondu à la question, t'as qu'à chercher un peu! " va à l'encontre de l'adage qui veut qu'un bon instructeur doit avoir la sagesse du vieillard et la patience du perroquet.   Beercan
Texte à méditer :   Quand on est assis dans un avion qui s'écrase, on a beau attacher sa ceinture, ça ne sert à rien.   Haruki Murakami
Texte à méditer :   Un bel avion est un avion qui vole bien.   Marcel Dassault
Texte à méditer :   Un pilote qui affirme qu'il n'a jamais eu peur en avion est un menteur.   Louise Thaden
Texte à méditer :   On n'éprouve jamais que deux émotions en avion : l'ennui et la peur.   Orson Welles
Texte à méditer :   Acteur ? ... Un métier de ringard où l'on passe le plus clair de son temps à faire de l'après-vente comme si on demandait à un pilote de réparer son avion en cas d'avarie.   Coluche

Le projet sur lequel je travaille actuellement porte sur le NC 858 S.

Le NC-850 fut étudié au milieu des années quarante par l'ingénieur Montlaur qui dirigeait, à Bourges, le bureau d'études des avions légers de la Société Nationale des Constructions Aéronautiques du Centre, la SNCAC. Cette première version, d'une formule assez peu esthétique avec sa dérive unique, répondait au concours des biplaces de 75 ch organisé par le Ministère de l'Air à la demande du Service de l'Aviation Légère et Sportive, le SALS, et qui devait débuter le 1er juillet 1947 au centre d'essais en vol de Brétigny-sur-Orge. L'unique exemplaire du NC-850 était propulsé par un moteur Mathis G4F de 75 ch et fut mis au point par le pilote d'essais Jean Brivot. Les résultats furent suffisamment encourageant pour autoriser la fabrication d'une première série de 9 appareils, les NC-851 équipés cette fois de moteurs Minié 4-DA.28, toujours de 75 ch. Deux NC-852, dont l'un n'est autre qu'un NC-851 transformé, emboîtèrent bien vite le pas avec un moteur Régnier 4 EO de 90 ch.
Il était temps de donner naissance à la série des NC-853 sur lesquels apparaît une modification essentielle: l'adoption d'une élégante double dérive en place de la disgracieuse et imposante dérive simple. Le premier de ceux-ci fit son vol inaugural le 15 mars 1948. Sur une centaine d'exemplaires commandés par le SALS, vingt-six étaient déjà sortis des chaînes de Bourges en juillet 1949. Mais c'est malheureusement au cours de cette production que la SNCAC devait être liquidée. La SNCA Nord prend le contrôle des activités du département avions légers et la production se poursuivra, toujours à Bourges et sous la direction de l'ingénieur Montlaur. L'entreprise prendra le nom de SNCAN.
Le NC commençait à s'imposer comme un choix excellent pour les aéro-clubs et nonante-cinq machines de type NC-853S, équipés du moteur Minié 4 DC-32 de 75 ch, seront encore construits à la demande du SALS. Bon nombre de ces appareils seront par la suite transformés, soit en NC-854 équipés de moteurs américains Continental A.65 de 65 ch, soit en NC-858 équipés de moteurs Continental C 90 - 12F (90 ch) ou C 85 - 12F (85 ch).

Ma version de travail est un NC.858S qui est en fait une conversion du NC.853 avec un moteur Continental C90
Ces spécifications techniques sont les suivantes:

•    Equipage : 2 personnes
•    Longueur: 7.3 m
•    Envergure: 12.2 m
•    Hauteur: 2.1 m
•    Surface alaire: 17.0 m2
•    Poids à vide: 651 kg
•    Poids max: 902 kg
•    Propulsion: 1 × Regnier 4L.O4 4 cylindres à refroidissement par air - moteur en ligne, 101 kW

Performances
•    Vitesse maximum: 189 km/h
•    Vitesse de croisière: 170 km/h
•    Vitesse de décrochage: 70 km/h
•    Autonomie: 3 heures
•    Vitesse de montée: 5 m/s

Caractéristiques des moteur Continental C-90-12F 4 cylindres à plat de 90 cv 
- alternateur
- démarreur électrique
- magnétos
- pompe électrique
- carburateur

•    Consommation : 19 l/h
•    Réservoir sous le siège : 30 l
•    Distance de décollage (passage des 15 m) : 230 m
•    Distance d'atterrissage après passage des 15 m : 225 m


 


Et voici ce que cela donne en fil de fer avec un avion complet (au niveau de l'extérieur ...)

par Lagaffe

Date de création : 04/11/2012 : 19:23
Dernière modification : 01/06/2013 : 10:50
Catégorie : - E - NC 858 S
Page lue 13607 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Réaction n°1 

par maclio le 06/11/2012 : 19:04

Bonsoir et merci pour le choix d'avions sympathiques Français, le ménestrel  PYKA passe très bien chez moi (FSX) je ne doute pas à la réussite des suivants. Bravo et un grand merci pour votre travail et notre plaisir.
Salutations.

DébutPrécédent [ 1 2 ] SuivantFin
Vous êtes ici :   Accueil » a) Présentation du NC858S